Penthouse Museum Tower – New York

Lieu: New York
Produit: Slide Tortora
Collection: Natural Genius
Architectes: Asdrubal Franco and Andres Azpurua (Domoarchitecture + Onsite)
Année: 2015
slide
MoMA

Située au cœur de Midtown Manhattan, la Museum Tower a été construite en 1984 dans le cadre du projet d’expansion du MoMA, voulu par le musée à l’occasion du cinquantième anniversaire de sa fondation et qui a permis de doubler la surface d’exposition et de réaliser un auditorium, deux restaurants et une librairie.
Conçue par Cesar Pelli and Associates, la tour s’élève sur 52 étages, dont 6 sont destinés au musée, et abrite 240 appartements de haut standing.

Les hauts plafonds, les fenêtres sur toute la hauteur, dont certaines sont des fenêtres d’angle, et l’espace des pièces rendent les appartements particulièrement lumineux et aérés ; chacun d’entre eux offre des panoramas spectaculaires sur la ville et ses gratte-ciel, et de certaines fenêtres, il est possible de profiter de la vue sur le jardin de sculptures du MoMA situé en contrebas. Les résidences situées à l’intérieur de la Museum Tower sont encore très convoitées aujourd’hui, non seulement pour la qualité des espaces mais aussi pour le haut niveau des services offerts aux habitants du gratte-ciel.

Les différentes unités immobilières furent pour la plupart conçues de petites dimensions, avec une ou deux chambres à coucher ; la possibilité de les unir a été exploitée dans plusieurs cas, créant ainsi de vastes appartements d’une grande habitabilité. La récente rénovation d’un appartement/penthouse de la Museum Tower, conçue par Asdrubal Franco et Andres Azpurua (Domoarchitecture + OnSite), a voulu valoriser la possibilité de profiter des vues sur l’extérieur, dans une résidence qui offre d’une part des espaces de vie aérés et d’autre part assure l’intimité de l’espace nuit.

Museum Tower
slide
slide

La couleur dominante de l’intérieur est le blanc du mobilier, des plafonds et des murs, à l’intérieur desquels les fenêtres sont encadrées comme de grands tableaux panoramiques. L’homogénéité chromatique crée un effet de fluidité spatiale qui est répété par le revêtement de sol posé dans tout l’appartement. Les designers ont choisi une surface en bois, conçue par Daniele Lago pour Listone Giordano, dont la composition géométrique originale s’inspire des proportions du nombre d’or. Les modules trapézoïdaux Slide avec finition en chêne sont virtuellement modulables selon des modèles de pose infinis et offrent une sensation globale de hasard dans la conception du sol, enrichissant ainsi son impact visuel et formel et subvertissant l’image classique du sol en parquet. Les nuances chaudes choisies pour ce projet contrastent avec le blanc dominant, tandis que le dessin géométrique du sol crée un effet dynamique de lignes, d’angles et de nuances chromatiques qui met en valeur l’appartement et l’architecture de Cesar Pelli.

Museum Tower